4 sept. 2011

La tradition des petites pattes

Il y a deux ans déjà, ma grand-maman nous a quitté. J'y pense beaucoup ces temps-ci, comme septembre vient de frapper à nos portes, car avec le temps plus frais qui s'installe et la rentrée télévisuelle qui arrive, la saison des soirées télé-tricot va commencer. 
Le lien dans tout ça? C'est parce que ma grand-mère, c'était une tricoteuse de première avec des doigts de fée, qui maniait les aiguilles plus vite que son ombre tout en gardant un oeil (et même quelquefois les deux..) sur la télé. Je me rappelle, quand j'étais petite, elle avait un tiroir dans sa chambre, plein de ces petits chaussons tous mignons pour les nouveaux-nés.
Les fameuses petites pattes de ma grand-mère
Elle en fabriquait pour tous les bébés de sa connaissance, pour les inconnus aussi et même que quand le tiroir débordait, elle allait en donner aux comptoirs pour les plus démunis. Elle a ainsi chaussé des dizaines et des dizaines de bébés, et des grands aussi... À notre demande, elle nous avait fait, à mes frères et moi (quand j'avais dans les 4-5 ans je crois), une version "XXL" de son modèle, que nous portions comme pantoufles.

Donc, en septembre, commencent pour moi les soirées devant la télé, à tricoter des petites pattes comme ma grand-mère, afin de chausser les pieds des bébés qui naissent dans mon entourage. Elle n'a pas pu me montrer elle-même comment les fabriquer, puisque quand j'ai commencé à m'intéresser vraiment au tricot, elle était déjà malade et avait cessé d'en faire depuis un moment. Par contre, ma maman avait noté une bonne partie du plan sur une feuille, il ne manquait que les dernières étapes. Elle m'a donc remis le tout et je me suis débrouillée pour trouver comment les finir en regardant la paire (celle-ci, dans la photo en haut!) que j'avais déjà en main. Le résultat est assez rapproché de l'original. Voyez plutôt:

Ma version. Ressemblant, non?



Tiens! Je me rend compte que celles de ma grand-maman ont une petite finition de plus car le cordon est en ruban plutôt que tressé. C'est plus joli, je retiens l'idée pour mes prochaines!





Ce qu'il y a de bien avec ce tricot, c'est que ce n'est pas long à faire (2 soirées-télé par patte) et qu'on a pas besoin d'être extrêmement concentré (pratique quand on veut regarder la télé!) car ce n'est pas trop compliqué à faire.
Pour finir, je vous montre le bonnet que ma grand-mère tricotait, qui accompagnait souvent les petites pattes. Pour celui-ci, je n'ai pas de plan du tout, et malgré mes recherches, je n'ai pas encore réussi à en trouver un. La solution serait peut-être de faire mon propre plan d'après modèle, mais je ne suis pas certaine d'y arriver. On verra. En attendant, je déclare ouverte la saison du tricot-télé!!!

Le bonnet idéal. Il tient sur la tête du bébé car il est noué autour du cou, il tient au chaud et donne un mignon petit air de lutin !

2 commentaires:

  1. Ayant eu le privilège de réchauffer les petits petits pieds de mes amours avec ces petites pattes, je peux dire que leur gros avantage est de bien tenir puisqu'il y a un petit cordon. Plusieurs pantoufles pour enfants tombent dès que le bébé bouge un peu. Ce n'était pas le cas de celles-ci. Elles sont parfaites!

    RépondreEffacer
  2. Hi there! Someone in my Myspace group shared this site with us so
    I came to take a look. I'm definitely enjoying the information. I'm
    book-marking and will be tweeting this to my followers!
    Great blog and amazing design and style.

    RépondreEffacer